une soprano d’origine palestino-japonais

Elle a chanté avec de nombreux orchestres à travers le monde, et son talent a été salué par les critiques après sa performance lors des débuts historiques de l’orchestre national palestinien. Elle s’est produite devant le Premier ministre de Palestine, l’empereur et l’impératrice du japon, trois Premiers ministres de ce pays, ainsi que le roi et la reine de Jordanie. Ardente défenseur de la cause palestinienne, elle a récemment fait l’objet d’un documentaire produit par la chaîne de télévision NHK : « My song, My Palestine », diffusé dans 140 pays.

Mariam Tamari